Montesquiou.info

Un toit pour vivre et échanger

Soutient à la famille Dechiev : Pétition

lien pétition : http://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/soutient-famille-dechiev-montesquiou-gers/31771

Non à l’acharnement administratif, OUI à une solution humaine

Les époux Dechiev ont dû fuir la Tchétchénie avec leurs 3 jeunes enfants en février 2013, malgré une situation professionnelle stable et qualifiée. Ils ont demandé l’asile à la France dès leur arrivée, mais il leur a été refusé, principalement « faute de preuves suffisantes », et cela malgré les recours intentés.

Leur 4ème enfant est né en France en novembre 2015 et la mère attend un enfant pour septembre 2017.

En novembre 2016, déboutée du droit d’asile, la famille s’est installée dans l’urgence dans le village de Montesquiou avec le soutien de l’association Un toit Pour Vivre et Echanger. Les 3 aînés, Aboubakar âgé de 12 ans, Sélima 10 ans et Abdoulkhamid 5 ans , sont scolarisés dans l’école de la commune et au collège de Mirande. Ils maîtrisent parfaitement le français et sont très bien intégrés.
En juillet 2017, cette famille a reçu une nouvelle (OQTF) motivée par l’absence de perspectives Obligation de Quitter le Territoire Français professionnelles et l’absence d’intégration personnelle et familiale.

Oui à la régularisation par le travail

Le père, depuis son arrivée en France, ne demande qu’une chose : TRAVAILLER pour pouvoir faire vivre dignement sa famille… Il a présenté à la préfecture en février dernier une proposition d’embauche en CDD assortie d’une promesse de CDI ensuite, mais cette proposition n’a pas été jugée suffisante.

Sa femme a entrepris des démarches pour valider son expérience de sage-femme en Tchétchénie et a déposé plusieurs demandes d’emploi dans le secteur de l’aide à domicile. Une maison de retraite est prête à l’embaucher comme aide-soignante.

Ne nous privons pas de leurs compétences.

Non à un renvoi en Russie
Un renvoi en Russie serait contraire à l’article 13 de la Déclaration des Droits de l’homme : « 1- Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un État. 2-Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien et de revenir dans son pays. »


La présence des époux Dechiev et de leurs 4 jeunes enfants sur le territoire français ne constituent en rien une menace pour l’ordre public. Ils donnent quotidiennement des preuves de leur intégration dans la société et de leur désir de vivre sereinement à Montesquiou.
Une solidarité très importante s’est mise en place autour de cette famille qui y tisse des liens solides.

Au vu de la situation actuelle en Tchétchénie (enlèvements, disparitions, arrestations arbitraires…) renvoyer cette famille en Russie serait mettre leur vie en danger.

Oui à une intégration réussie

L’association « Un Toit pour Vivre et Echanger » accompagne cette famille depuis novembre 2016, avec d’autres soutiens : RESF 32, Le Secours Populaire, La Croix Rouge, le Secours Catholique, la Paroisse Saint Fris d’Anglès, les associations Chez les Voisins, Des bisous sous la pluie… Elle l’aide avec efficacité à gérer le quotidien. Toute la famille est volontaire et déterminée à s’insérer dignement à Montesquiou.

L’association Un toit Pour Vivre et Echanger demande, comme tous les signataires de cette pétition :

‐ L’arrêt immédiat de la procédure d’éloignement
‐ La régularisation de la situation des parents par le travail

lien pétition : http://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/soutient-famille-dechiev-montesquiou-gers/31771