Montesquiou.info

Les rencontres de la Garenne 2010

Les rencontres de la Garenne

 

Pour cette neuvième année, nous avons choisi  un auteur contemporain Didier Daeninckx  :
Celui qui, avec toute une génération fit exploser les codes du roman policier est aujourd’hui un des maîtres de la littérature noire engagée. Une littérature qui fait écho à des préoccupations sociales et politiques.« Mon père était anar, ma mère communiste. Ils ont divorcé. C'est, en plus petit, le drame du mouvement ouvrier. Tout ce que je raconte, au fond, c'est l'histoire de ma famille, c'est de l'autobiographie planquée sous forme de fiction. J'écris de vrais-faux romans policiers. J'utilise la technique de ce genre pour parler d'un univers du passé qui me passionne. Les romans noirs sont des romans de la colère.  Je conçois le roman comme un révélateur, traquant les failles de la mémoire collective.  Je veux redonner la parole aux exclus, aux oubliés de l'Histoire. (…) J'écris contre l'oubli ».

Les rencontres entre l’auteur invité et le public se déroulent en fin d’après midi, dans une garenne, une clairière en pente douce, aménagée en théâtre de verdure. Lectures à voix haute, échanges, débats, dans la fraîcheur des grands arbres, les mots et ce qu’ils disent sont, pour un temps précieux, long comme un souffle, la réalité des choses. Et le vent qui rafraîchit se mêle avec les voix.

Portée par l’engagement d’un public fidèle, par la qualité et l’authenticité des auteurs et des interprètes qui l’accompagnent, militante de l’exigence que nécessite une véritable action en milieu rural, l’association, en campagne toute l’année, n’a qu’une ambition : Faire découvrir des textes d’auteurs contemporains, sensibiliser le public à l’œuvre de ces auteurs et l’inciter, le convier à la lecture.

Après des Rencontres consacrées aux mots de l’enfance, à la ruralité ou à l’art des mets, à Beckett ou à Marguerite Duras, après de beaux et grands moments – souvent fulgurants – que le public passa avec Michel del Castillo, Lydie Salvayre, Abdelkader Djemaï, Michel Baglin, le festival, cette année reçoit Didier Daenninckx.

Samedi 14 aout :

16h  Lecture de l'atelier de lecture animé par Bruno Ruiz
18 h Rencontre avec Didier Daeninckx animée par la librairie Les petits papiers
20h Repas sur réservation 05 62 70 97 74
21h 30 Lecture de "Cannibale" par Bruno Ruiz de la Cave Poésie Toulouse

Dimanche 15 aout :

16h  Lecture de l'atelier de lecture animé par Bruno Ruiz
18 h 30 : " La repentie" par Joelle Beck
20h Pique Nique
21h 30  Lecture de "Quelles nouvelles de Didier Daeninckx" par Martine Costes-Souyris du Théatre de l'échappée Belle

lumières : Dominique Prunier

mais aussi
des livres à feuilleter…à acheter,

ATTENTION réservez : places limitées             
Contact : 06 83 83 15 63 / 05 62 70 98 12


Le programme des rencontres 2010