Vide grenier à Montesquiou

Et pour terminer les vacances il faut faire un peu de place dans les armoires. Le vide grenier de l'école est la solution. Ce dimanche dans le centre du village de 7h à 17h.

Si il pleut on gardera les affaires un an de plus.

2€ le ml
Buvette et restauration sur place

 

L’opération Croque ton jus 22 septembre 2019 à Montesquiou.

croque ton jus

C’est un atelier participatif  qui propose de transformer vos pommes  en bon jus de fruit frais. Chacun met la main à la pâte pour et aide pour le broyat et le pressage. Le jus extrait sera ensuite pasteurisé et mis en bouteille.  

Amenez vos pommes propres, triées et non traitées, vos bouteilles en verres (modèles 1 litre à gros goulot), vous pourrez aussi les acheter sur place.
Pour 1 litre de jus, il faut 2,1kg de pommes.
Tarifs : 0,60€ / L pressé et pasteurisé, 0,40€ la bouteille vide.
Repas partagé à midi.
Réservez à l’avance et indiquez la quantité que vous souhaitez presser.
Si vous n’avez pas de pommes, possibilité d’acheter du jus de pomme sur place (3€/L)
Contacts: Charly ou Mathieu

Exposition "Les chemins de St Jacques de Compostelle"

Exposition "Les chemins de St Jacques de Compostelle du 16 au 22 juillet à la mairie de Montesquiou.
Cliquer ici pour l'affiche de l'exposition


Autres documents de l'exposition  ->   le moine pèlerin, en route vers Compostelle

Les petits déj' champètres

Petits déj champêtres

Les mardi 16, 23 et 30 juillet et 6 et 20 août de 10h à 14h

Cliquer ici pour télécharger l'affiche

 

Un Montesquivais invente un drône pour détecter le mycélium

Drone

Il y’a une huitaine de jours, M ; Pierre Bastide passa nous rendre visite lors de notre informelle conférence de rédaction de Montesquiou. Info. Conférence de rédaction, c’est un bien grand mot. Faut pas exagérer. Disons qu’on se rencontre de temps à autre au bureau, à deux ou à trois, à l’impromptu presque. Ce jour-là, devant la porte vitrée, nous blaguassions de la pluie qui menaçait : « Lorsque les Pyrénées sont dégagées, qu’elles se découpent si finement tracées dans un ciel clair, c’est que le mauvais temps arrive », finit par conclure Georges de sa naturelle terrasse reconvertie en observatoire, en fin observateur des phénomènes météorologiques post-açoriens.

Poisson 2015

Nous allions nous séparer lorsque Pierre Bastide nous apercevant se dirigea vers nous.

Pierre s’est installé à Montesquiou il y’a une douzaine d’années. Nous le connaissions tous. Ce gersois, ancien ingénieur de l’aviation civile, Centrale et X, coule des jours tranquilles dans sa belle demeure qui s’ouvre sur une vaste étendue de prés, de bois et de bocages, entre Montesquiou et Castelnau.

Pas si tranquilles que ça, nous pensions, en écoutant ce qu’il nous racontait. Il sortait de la Gendarmerie où il avait passé une bonne partie de la matinée et il tenait à livrer la priorité de ce qui lui était arrivé à Montesquiou.Info, le seul organe ultra-local d’informations locales. C’est ce qu’il nous dit, à notre grande et modeste satisfaction… Ce qui nous rendit fiers comme des chars à bancs, comme disait Coluche. Un petit compliment, en passant, ça fait toujours plaisir. N’est-ce pas ?